Le monde regorge d’une multitude de lieux exceptionnels et suffisamment atypiques. Ces différents lieux le sont non seulement de par leur apparence, mais aussi de par leur constitution. Ainsi, ceux-ci sont présents un peu partout sur la planète et surtout en Afrique. Le vieux continent, qualifié de berceau de l’humanité, présente en effet plusieurs lieux atypiques qu’ensemble nous découvrirons dans les prochaines lignes.

 

Les pyramides d’Égypte

Depuis des millénaires, la civilisation égyptienne reste l’une des plus grandes que le monde n’ait jamais connu. En effet, la civilisation égyptienne est pour beaucoup de chercheurs africains et même occidentaux, la plus grande de toutes. Celle-ci se caractérise particulièrement par ses pyramides qui sont des édifices des plus solides et datant de plusieurs millénaires déjà. Celles-ci ont été créées même avant l’avènement de Jésus-Christ sur la terre.

L’île de Gorée au Sénégal

Située sur les côtes du Sénégal, l’île de Gorée est l’un des sites touristiques les plus visités de Dakar. La célèbre île du village de Gorée est un fort symbole de la traite négrière au Sénégal, mais aussi en Afrique. En plus de l’avantage maritime qu’elle offre, l’île de Gorée est un fort symbole historique. N’hésitez donc pas à vous offrir un petit voyage au Sénégal, pour visiter l’île de Gorée. Vous pourriez une fois sur les lieux, vous offrir une petite balade à bord d’une pirogue.

La porte du non-retour à Ouidah

La porte du non-retour est située à Ouidah, une grande ville d’un pays de l’Afrique de l’Ouest dénommé le Bénin. Cette porte à une forte valeur historique, en raison de son lien direct avec la traite des noirs. En effet, durant la traite négrière, la ville de Ouidah servait de port pour l’acheminement des esclaves noirs vers l’Europe, où ceux-ci devraient servir leurs maîtres les colons. La porte du non-retour indique donc le lieu à partir duquel, il n’y avait plus de retour en arrière possible pour les esclaves. Dès qu’ils avaient franchi la limite de cette porte, ils étaient directement conduits vers une terre inconnue.